Translate

vendredi 2 mai 2014

Fabriquer soi-même une remorque vélo monoroue

Fabriquer soi-même une remorque vélo monoroue

Bienvenue à l'atelier. Ce premier billet mécanique sur Vélo² énumère les principales étapes d'une fabrication de remorque monoroue.

La première étape du projet : la récup. Un cadre de vélo (pour les haubans et une fourche avant complète), une autre fourche, une planche en bois et une petite roue.

L'outillage : une bonne perceuse (avec forets bois et métaux), une scie à bois (ou scie sauteuse), une scie à métaux (ou disqueuse) et quelques clés plates pour la visserie.

Deux mécanismes sont essentiels pour qu'une remorque monoroue fonctionne pleinement :
En premier, la fixation de la remorque sur l'arrière du vélo doit être articulée afin que l'ensemble épouse le relief du terrain.

Pour ceci, je perce un trou à chaque extrémité d'un profilé alu (2mm ep.) puis je le fixe solidement au cadre.


Ensuite je découpe les deux haubans (bras arrières) du cadre du vélo récupéré. Ils feront office de bras d'attaches pour la remorque. Percage à l'extrémité sur la partie plate.


Je loge une vis avec une partie lisse et deux rondelles caoutchouc . Le tout, bien serré, n'entrave pas la bonne rotation des bras.

Etape suivante.
Découpe de la planche de bois (d'étagère) à la scie sauteuse, d'une taille ajustée au sac qu'elle transportera (30x80 cm), ponçage, pochoir, couche de verni. Je fixe la fourche récupérée à l'aide de quatre vis et met en place la roue de la remorque. Passé ce stade, je place la remorque derrière le vélo à l'aide d'une cale pour déterminer la hauteur la plus adéquate.


Deuxième mécanisme indispensable d'une monoroue : un axe de direction pour que la remorque pivote et suive la trajectoire du vélo.
Sans soudure, le point le plus délicat du projet va consister à relier les bras d'attaches à la fourche qui servira d'axe.
Voici le système appliqué : deux plaques d'acier sont fixées sur la fourche (précisemment sur les deux départs de tubes conservés lors de la découpe du cadre), elles-mêmes traversées par deux tiges filetées, le 
tout boulonné à chaque extrémité.






Sur la partie basse de la fourche, je fixe une équerre pour relier la planche.


Un coup de peinture pour la finition et place aux premiers tests.
Dabord à vide puis avec des charges plus ou moins importantes. Ca semble convaincant. La tenue de route est plus que correcte, quelques grincements sont à noter lorsque la chaussée est déformée.
Avec le recul necessaire, des améliorations/transformations seront probablement apportées.



Cette remorque est une fusion d'éléments d'autoconstructions partagées sur internet, dont deux réalisations m'ont particuliérement inspiré:

La remorque de Lepoune et son système d'axe de rotation- mess#73 - forum Vélotaf.
La remorque d'Amgoun pour l'idée d'une planche de bois comme structure de base - forum du Vélorizontal.

Voici une liste d'autoconstructions non-moins instructives :

Les remorques monoroue :
La remorque Rafale, châssis en aluminium et remorque en bois.
La remorque de Tof74 en aluminium - Voyage forum.
La remorque de Fred en aluminium - Ze Fred's blog.
La remorque de Yann en aluminium - Véleau.
La remorque Monotractée d'Alain et Jean, en bois et aluminium.
La remorque Camping-Bike de Julteam, chassis aluminium et remorque bois - forum vélo artisanal.
La remorque porte-bagage de Pierre (soudure) - forum vélo artisanal.
Le vélo remorque pour enfants (soudure) - Cyclurba.

Les remorques deux-roues :
La remorque en bois de Marc - forum décroissance.
La remorque alu de Pataber - forum décroissance.
Les plans de la cariole du Canard Laqué.
La remorque de Rafi, version 1 et version 2. (soudure).
Une remorque plateau à partir d'une simple palette de bois (Ang).
La remorque en bambou de Majuscool pour Florette le chien - Voyage forum.
La remorque en acier de Syluella (soudure) - Voyage forum.
Et une multitude d'autres expériences partagées.

[EDIT - vendredi 24 octobre 2008]

Comme tout prototype maison, celui-ci a demandé une légère amélioration quant à sa robustesse. J'ai profité de la présence de deux trous filetés sur les haubans (visibles 5 photos au-dessus) pour fixer un profilé alu aprés avoir préalablement scier une petite fente dans l'axe.


Je m'assure ainsi de pouvoir charger davantage la remorque et le grincement (qui provenait finalement des tiges filetées) est supprimé.


Lien internet : fabriquer soi meme une remorque monoroue

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.