Translate

jeudi 27 juin 2013

 Les plantes et leurs vertus

 
Le pissenlit


Découpée et donne l'impression qu'il y en a mille là où il n'y en a en réalité qu'une seule.Le pissenlit constitue une source intéressante de vitamines, minéraux et oligo-éléments. Le pissenlit fait partie des légumes feuilles les plus riches en provitamine A (8,4 mg aux 100 g) – utile pour lutter contre les radicaux libres, facteurs de vieillissement cellulaire prématuré, ainsi que pour la prévention vis-à-vis des pathologies de dégénérescence cardio-vasculaire et tumorale. Il est également bien pourvu en calcium (165 mg aux 100 g), en magnésium – bénéfique pour le bon équilibre neuromusculaire – (36 mg) et en fer (3,1 mg). Sa teneur en vitamine C, antioxydant puissant, est élevée (35 mg aux 100 g) et il renferme de nombreuses vitamines du groupe B en quantités appréciables particulièrement la vitamine B1, la vitamine B6 et la vitamine B9 utile pour la résistance aux infections et la lutte contre l’anémie.
Le pissenlit favorise aussi les fonctions d’élimination. Ses propriétés diurétiques sont liées à la fois à sa richesse en eau et à un rapport potassium/sodium particulièrement élevé. Grâce à ses fibres abondantes (3,5%), il aide à lutter contre la paresse intestinale, et ceci d’autant plus efficacement qu’il est consommé cru.
Mode d’utilisation
Les préparations à base de pissenlit peuvent renfermer des feuilles, des racines ou un mélange des deux. Si vous recherchez un effet diurétique, utilisez plutôt les feuilles, tandis que pour traiter le foie et stimuler la circulation de la bile, privilégiez la racine. Tant les feuilles que les racines stimulent l’appétit et soulagent les troubles digestifs mineurs.
Feuilles : en infusion, 3 fois par jour (4 à 10 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 5 à 10 mn). On peut aussi prendre, 2 fois par jour, de 5 à 10 ml du jus extrait des feuilles fraîches ou de 5 ml à 10 ml de teinture mère trois fois par jour. 
Racine : de 3 g à 5 g de racine séchée, trois fois par jour, en décoction (faire bouillir doucement de 3 à 5 g pendant 5 à 10 minutes dans une tasse d’eau). Ou 5 à 10 ml de teinture mère trois fois par jour.
Plante entière : 3 fois par jour, une infusion préparée avec une cuillère à soupe de poudre de la plante entière, séchée, dans une tasse d’eau bouillante (infuser de 5 à 10 min), ou une décoction de 3 à 4 g par tasse d’eau (laisser frémir durant 5 à 10 mn). Ou prendre de 10 à 15 gouttes de teinture-mère.
Extrait solide en poudre : de 250 à 500 mg par jour.
La passiflore


Plante grimpante qui pousse en région méditerranéenne dont on utilise les feuilles et les fleurs.
La passiflore améliore la qualité du sommeil combat l'anxiété elle à un effet tranquillisant soigne les affections nerveuses ainsi que l'asthme les palpitations l'hypertension les crampes musculaires. Elle apaise les rages de dents et les maux de tête.
En infusion une cuillère à café par tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour.
La lavande














Plante vigoureuse des terrains ensoleillés du bassin méditerranéen de 0,30 à 0,60 m dont on utilise les fleurs.

En infusion contre les affections de l'appareil respiratoire, la lavande est antiseptique et antispasmodique en cas de grippe, toux, asthme.
Egalement : Nervosité, anxiété, fièvre, insomnie, oligurie, vertiges.
Et en usage externe : Prurit, lésions cutanées, leucorrhées, bains de bouche, soins des cheveux, brulures, eczéma, teigne.
En infusion une cuillère à dessert par tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 4 tasses par jour. En fumigation une poignée dans un litre d'eau bouillante.
Eczéma sec : Une poignée de lavande dans 1/2 litre d'huile d'olive, placer 2 heures au bain marie bien chaud puis laisser macérer toute la nuit filtrer à utiliser en onction sur l'eczéma sec.
Le lierre grimpant 



















Attention le lierre grimpant est une plante dangereuse que l'on utilise uniquement en usage externe.
Tige grimpante aux murs et aux arbres dont on utilise les jeunes feuilles.

En cataplasme pour calmer les rhumatismes et les névralgies, c'est aussi un remède miracle contre la cellulite.
Egalement : Coqueluche, trachéite, varices, hémorroides, aménorée, oligoménorrhée.
Et en usage externe : Rhumatismes, troubles de la circulation des jambes, coups de soleil, soins des cheveux, rage de dent.

Une poignée de feuilles par litre d'eau faire bouillir 10 minutes en décoction pour compresses contre les douleurs de la cellulite ou des rhumatismes.

Cataplasme formé de feuilles fraîches hachées, 3 fois par semaine sur la cellulite.
 
L’eucalyptus
 



















Arbre de 25 à 30 m que l'on trouve dans le bassin méditerranéen dont on utilise les feuilles.

L'eucalyptus agit à la fois sur les voies respiratoires (asthme, bronchites) les infections biliaires et les infections des voies urinaires, il fait aussi baisser la fièvre.
Egalement : Asthme.
Et en usage externe : Plaies, piqures d'insectes, soins des cheveux, enrouement (gargarismes), sinusite (inhalations).

En infusion 4 ou 5 feuilles pour une tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 5 tasses par jour.

Dans un litre de vin rouge laisser macérer 30 g de feuilles pendant 15 jours en agitant de temps en temps, ajouter 50 g de sucre et passer en exprimant.
En inhalation ou pour lavage des plaies, une poignée de feuilles par litre d'eau faire bouillir 10 minutes.
 
Le hêtre
 
















Grand arbre des forêts sauf en région méditerranéenne de 35 à 40 m dont on utilise l'écorce.
Le hêtre est utilisé pour les propriétés toniques et astringentes de son écorce.
Egalement: Fébrifuge, dysenterie, affection pulmonaire, parasitose intestinale, paludisme.
Et en usage externe : Inflammations, soin de la peau.
Décoction : 50 g d'écorce séchée concassée pour 1 litre d'eau, bouillir 15 mn à feu doux, passer; 2 tasses à 2 h d'intervalle en cas de fièvre.
En bain de bouche en cas de stomatite : Décoction 30 g d'écorce fraîche essuyée et non lavée, pour 1 litre d'eau, laisser bouillir 15 mn.

Le chiendent



















Plante vivace de 0,40 à 1 mètre dont on utilise le rhizome.

l'infusion de chiendent est diurétique, efficace contre les inflammations urinaires il a en outre la propriété de dissoudre les calculs biliaires.
Egalement : Inflammation des voies digestives, lithiase biliaire, colique néphrétiques, cellulite.
Et en usage externe : Eczéma.

En décoction une poignée de racines coupées dans un litre d'eau faire bouillir 15 minutes ; boire à volonté.

En décoction, 30 g de rhizome pour 100 g d'eau, faire bouillir 2 mn, jeter l'eau, piler le rhizome et le mettre dans 1 litre d'eau froide, faire bouillir 10 mn, sucrer à la réglisse boire par tasse dans la journée.

Prendre 4 cuillères à soupe par jour de suc de rhizome frais.
 
La coriandre
 
 












Plante méditerranéenne de 0,25 à 0,50 m dont on utilise les graines.

La coriandre est utilisée pour ses vertus apéritives également comme tonique stimulant en cas d'asthénie.
Egalement : Asthme, dyspepsie, gaz intestinaux, spasmes, vertiges.

En infusion 30 g de fruits secs pour 1 litre d'eau bouillante, infusé 10 mn, sucrer ; boire très chaud, 2 tasses par jour.

En décoction, une cuillère à café dans une tasse d'eau froide, bouillir puis infuser 10 mn ; une tasse après chaque repas.
 
 
L’hammamelis

















Petit arbuste de 4 à 6 m de haut dont on utilise les feuilles et l'écorce.

L'Hamamélis est très connu pour le traitement des varices et hémorroïdes.
Egalement : Phlébite, ulcère de la jambe, hémorragies, métroragie, ménopause, angine.
Et en usage externe : Prurit, urticaire, ecchymose.

Une cuillérée à dessert pour une tasse d'eau faire bouillir 2 minutes ; 2 tasses par jour.

Décoction de 25 g d'écorce dans 500 ml d'eau faire bouillir 10 minutes en compresses pour les coups de soleil varices douloureuses articulations enflammées 
 
La bourdaine













L''écorce fraiche de bourdaine est toxique mais on peut l'utiliser séchée.
Plante d'Europe sauf en méditerranée de 1 à 5 m dont on utilise l'écorce séchée qui est stockée au moins une année avant sa consommation.

La bourdaine est surtout employée comme laxatif et purgatif.
Egalement : Insuffisance biliaire, obésité, parasites intestinaux.
Et en usage externe : Dartres, gale, teigne, plaies.

Décoction de 3 g par tasse comme laxatif.

Décoction de 6 g par tasse comme purgatif.

En usage externe deux poignées dans un litre d'eau faire bouillir 15 minutes contre les diarrhées ou les ulcères.
 
L’aubépine















Arbrisseau épineux des bois de 2 à 3 m dont on utilise les fleurs et les baies.

L'infusion d'aubépine est un puissant sédatif du système cardiovasculaire régulateur de la tension sanguine et du rythme cardiaque.
Egalement : Palpitations, angine de poitrine, acouphènes, artériosclérose, troubles vasomoteurs, ménopause, nervosité, spasmes, diarrhée.
En usage externe : Cellulite, angines, maux de gorges, gargarismes.

2 cuillerées à soupe de graines d'aubépine, ajouter 3 tasses d'eau bouillante, laisser macérer 24 heures ; boire 1 tasse avant chaque repas.

En infusion une cuillère à soupe de fleurs par tasse laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour.

Remplir un bocal de sommités fleuries sèches recouvrir de Cognac laisser reposer 2 semaines filtrer mettre en bouteille ; 2 petites cuillères par jour.
 
L’arnica




















Attention cette plante est toxique en cas de surdosage
Plante vivace de 0,20 à 0,40 m qui pousse dans les pâturages entre 500 et 2500 m dont on utilise les racines les fleurs et les feuilles.

L'arnica est surtout employé pour soigner les hématomes les contusions les entorses en usage externe.
Egalement : Coqueluche, spasmes, tabagisme.

En Teinture d'arnica : bien écraser 100 g de fleurs d'arnica séchées (ou un litre de fleurs fraîches) dans 1 l d'eau de vie. Laisser macérer et dynamiser 15 jours au soleil. Filtrer conserver dans des flacons teintés et garder au frais. En usage externe pour soigner les foulures hématomes luxations douleurs rhumatismes.

Décoction pour compresses chaudes sur les contusions 2 cuillères à soupe par litre d'eau faire bouillir 15 minutes.
 
La carotte















Plante cultivée en Europe depuis deux mille ans.
La carotte contient des vitamines Bl, B2, B5, B6, oligo-élément, vitamine D, vitamine E, protide, carotène, provitamine A.
Toute la plante est utile
La racine : Diabète, tonique général, convalescence, anémie, diarrhée infantile.
Les feuilles en usage externe : Prurit, engelure.
Les graines : Oligurie, favorisent la sécrétion de lait, aérophagie, gaz intestinaux, hyperménorrhées.

Râper des carottes et appliquer la pulpe fraîche en cataplasmes.

Prendre chaque matin le jus de 3 ou 4 carottes.

Manger les carottes sans les peler la partie externe est la plus riche en principes actifs.

Pour améliorer la vision diurne, 50 g de racine séchée et fragmentée dans 1 litre d'eau, bouillir 15 mn, infuser 30 minutes, 2 tasses par jour.
 
Le chêne















Arbre de 35 à 45 m dont on utilise l'écorce les feuilles et les glands.
Le chêne est très astringent il est principalement utilisé en décoction contre les diarrhées.
Egalement : Gastralgie, hémorroïdes, hémorragies, sudation.
Et en usage externe : Leucorrhées, brulures, engelures, impétigo, gerçures.
En usage externe deux poignées d'écorce concassée faire bouillir 15 minutes en compresse ou lavage pour les hémorroïdes fissures plaies.

Contre la diarrhée, lavement avec une décoction de 80 g d'écorce séchée pour un litre d'eau froide, bouillir 45 mn, filtrer.

Contre les engelures, 50 g d'écorce séchée pulvérisée dans 1 litre d'eau, bouillir 10 mn, laisser reposer 30 mn ; plonger l'extrémité atteinte dans la décoction chaude pendant 30 mn une fois par jour.

La fougère




















Attention plante dangereuse en cas de surdosage
Plante commune des sous-bois de 1 m à 1,40 m dont on utilise le rhizome et les feuilles. La fougère est active contre les vers intestinaux (ténia, ascaris, oxyures).
Egalement : Goutte et en usage externe sur les plaies.

En infusion 15 g pour un litre d'eau, à boire pendant 3 jours de suite.

En décoction 100 g pour un litre d'eau en compresses sur les plaie
Le châtaignier















Arbre d'Europe du sud de 25 à 30 m dont on utilise écorce feuilles et fruits.
Le châtaignier permet de lutter contre les diarrhées, il est aussi antispasmodique et améliore les toux chroniques.
Egalement : Anémie, convalescence, coqueluche, bronchite.
Et en usage externe : Soins des cheveux.

Se gargariser quatre fois par jour avec la préparation suivante, 40 g de feuilles séchées, pour un litre d'eau bouillante laisser infuser 15 mn.

Lotion anti pelliculaire, laissé infuser 60 g de feuilles pour un litre d'eau bouillante pour le soin des cheveux.
 
Le basilic















Plante cultivée dans la région méditerranéenne que l'on utilise entière .
En infusion le basilic est diurétique et tranquillisant, il aide la digestion. Un bouquet de basilic dans une pièce repousse les insectes.
Egalement : Gastrite, dyspepsie, aérophagie, vomissements, toux, coqueluche.
Et en usage externe : Aphtes, orgelets.

En infusion : 5 g de feuilles ou sommités fleuries pour 100 g d'eau, deux à trois fois par jour après les repas.

En vin : faire macérer pendant trois jours une poignée de feuilles dans un litre de vin, filtrer, sucrer, un verre après le repas.

Garder une plante de basilic pour protéger une pièce de l'intrusion des insectes 
 
Le cerfeuil




















Plante cultivée de 0,50 m que l'on utilise entière sans les racines.

En infusion le cerfeuil est apéritif et diurétique.
En cataplasme il est efficace pour les piqûres d'insectes, l'eczéma et les hémorroïdes.
Egalement : Ictères, céphalées d'origine hépatique, troubles urinaires, bronchite, catarrhes.
Et en usage externe : Cicatrisation, prurit, inflammation des paupières.

Infusion : Une poignée par litre d'eau laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour.

Appliqué en cataplasme : Cerfeuil cuit 10 minutes dans du lait.

Lotion au cerfeuil faire infuser 10 minutes, 50 g de plante dans 1 litre d'eau bouillante, pour adoucir la peau.
(Le cerfeuil peut être confondu avec une plante toxique qui lui ressemble beaucoup, si vous voulez reconnaître le cerfeuil sauvage, voici quelques éléments : la tige est poilue en bas ... et creuses, les feuilles sont pennées deux ou trois fois et dentées, les ombrelles ont moins de 20 rayons. Quant aux fleurs (blanches), elles ont 3 à 4 mm et celles du pourtour de l'ombrelle ont des pétales de différentes longueurs. Le fruit est très allongé (1 cm au maximum) et brun/noir à maturité.)
 
Le bouleau



















Arbre de 20 à 30 m poussant en Europe sur les terrains siliceux jusqu'à 2000 m dont on utilise les feuilles les bourgeons l'écorce la sève.

Le bouleau a de nombreuses vertus, on l'utilise pour nettoyer l'organisme et accompagner d'autres plantes.
Egalement : Oligurie, oedèmes, coliques néphrétiques, hypertension artérielle, obésité, goutte, rhumatismes, hypercholestérolémie, intoxication.
Et en usage externe : Plaies, dermatoses, dartres, soins des cheveux.

En décoction une cuillère à café d'écorce par tasse d'eau bouillir 5 minutes ; 3 tasses par jour avant les repas.

En infusion une cuillère à dessert de feuilles bouillir puis infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour entre les repas.

En décoction une cuillère à soupe de bourgeons par tasse faire bouillir 10 minutes ; une tasse avant les repas.

 La cannelle

 
















Arbrisseau cultivée dans les régions tropicales dont on utilise l'écorce.
La cannelle a un effet antiviral et stimulant, elle est utilisée traditionnellement contre les rhumes, la grippe et les troubles digestifs.

En infusion contre les rhumes ou la grippe ; 3 tasses par jour.

En teinture en cas de flatulences 20 gouttes dans de l'eau 4 fois par jour. 


Le Genet à balais
















Plante dangereuse en cas de surdosage
Arbuste commun de 0,50 à 2,50 m dont on utilise les fleurs et les jeunes rameaux.
Le genêt commun est utilisé pour ses vertus diurétiques.
Egalement : Insuffisance cardiaque, trouble du rythme, hypotension, rétention hydrique.
Et en usage externe : Antivénéneux, vaso-constricteur, abcès.
En infusion 15 g pour un litre d'eau ; 2 tasses par jour
La capucine














Plante cultivée que l'on utilise entière sans les racines.
La capucine est utilisée pour les maladies respiratoires comme les bronchites.
Egalement : Règles insuffisantes, constipation, manque d'appétit, rachitisme.
Et en usage externe : Chute des cheveux.
En infusion une pincée par tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour.
En usage externe une poignée de feuilles, fleurs et graines dans un litre d'eau faire bouillir 15 minutes en lotion du cuir chevelu contre la chute des cheveux.
Pour les bronches, prendre 3 cuillères à soupe de suc frais de capucine mélangé à de la confiture, dans la journée.
La bruyère



















Arbrisseau des bois de 0,20 à 080 m dont on utilise surtout les sommités fleuries.
Il est rare qu'une cystite résiste plus de 48 heures à la tisane de bruyère. Elle est surtout diurétiques et sédative c'est aussi un antiseptique des voies urinaires elle est conseillée pour la goutte les rhumatismes et toutes les maladies liées à l'excès d'urée et d'acide urique.
Egalement : Albuminurie, énurésie, néphrite.
Et en usage externe : Dartres, acné.

En infusion 1 cuillère à soupe pour une tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes.

En décoction faire bouillir 500 gr. de plante dans quelques litres d'eau à ajouter à l'eau du bain pour relever le tonus musculaire
L'artichaut



















Plante de 1.5 m dont on utilise les feuilles et le fruit.
Le fruit cru est excellent pour le foie qu'il protège des infections en éliminant les toxines.

C'est la plante protectrice du foie. Il contient de la cynarine qui stimule la formation et l'élimination de la bile. Il aide à la reconstitution de la cellule hépatique, raison pour laquelle on l'utilise dans les cas de jaunisse et de cirrhose.  
Egalement en infusion de feuilles pour combattre le cholestérol et l'urée.

Infusion : une cuillère de feuilles coupées par tasse faire bouillir puis infuser 10 minutes ; 2 tasses par jour sucrées au miel car la tisane est très amère.
En décoction : 30 g de feuilles pour 1 litre d'eau, bouillir 10 mn; 2 tasses par jour.
La bourrache 


















Plante des terrains incultes de 0,20 à 0,50 m dont on utilise les feuilles et les fleurs.

La bourrache est fébrifuge, provoque la sueur pour lutter contre le rhume, les bronchites et la grippe.

Egalement : Oligurie, goutte, coliques néphrétiques, rhumatismes, rougeole, constipation et en fumigation pour les voies respiratoires.

En infusion une cuillère à soupe par tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 4 tasses par jour.

Fumigation avec une décoction de 100 g de plante pour un litre d'eau, contre les affections des bronches.
 L’aloès Véra 



















Plante vivace répandu en Asie du sud-est ou cultivée dont on utilise le gel contenu dans les feuilles.

Le gel d'aloès Véra est bien connu en usage externe pour le traitement des blessures, coups de soleil et divers problèmes de peau. En usage interne cette plante extrêmement laxative doit être utilisée avec précaution en cas de constipation chronique. (A éviter pour les femmes enceintes et en cas de problèmes d'hémorroïdes)

Couper une feuille et presser pour récupérer le gel.

L'ail














Plante cultivée dont on utilise le bulbe. Antiseptique, l'ail est excellent en cas d'infection bronchique, de rhume, grippe ou otite. Il soigne l'appareil digestif, le débarrasse de ses parasites. Il favorise la circulation sanguine et abaisse le taux de cholestérol.
Egalement : Manque d'appétit, hypertension, lithiase, ulcère.
 Teinture d'ail : Prendre une tête d'ail fraîche éplucher et couper en deux les gousses dans 1 l d'eau de vie. Laisser macérer et dynamiser 15 jours au soleil. Filtrer conserver dans des flacons teintés et garder au frais. En usage interne 3 fois par jour 25 gouttes dans un peu d'eau ou de lait : Antigrippal antiseptique intestinal hypotenseur vermifuge.
Sirop d'ail : Prendre 20 g d'ail pour 40 g d'eau, faire bouillir 30 mn, filtrer, ajouter le même poids de sucre ; 3 cuillères à soupe par jour.
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.