Translate

lundi 24 juin 2013

Sirop antitussif au miel et aux herbes

 
 
L'an passé, le rhume a frappé fort chez moi, emmenant parfois son lot de complications ( imaginer les maladies qui finissent par "ite"). Ça a commencé en septembre avec Fiston, pour se terminer au printemps. On y a tous passés, à tour de rôle et à répétition. J'ai presque pris un abonnement familial à la clinique. Il y a une chose que j'ai remarqué et qui m'a fait réfléchir; à 2 ou 3 reprises, j'ai dû RETOURNER à la clinique après 10 jours parce que l'antibiotique n'avait pas fait sa job, microbe résistant et le "...ite" toujours présent.

Heureusement, les microbes se tiennent plutôt loin de nous cette saison. Les filles ont eu la petite toux, les petits maux de gorge et d'oreilles mais rien de bien important. Il y a bien Fiston, entre Noël et le Jour de l'An qui a eu un vilain rhume mais pas de "...ite".

On l'a entendu souvent, on se le répète parfois, que ce soit pour le rhume ou contre la grippe, soignées elle dureront 7 jours, sinon elles s'éterniseront 1 semaine. Tout ce qu'on peut faire, c'est de calmer les symptômes.

Voici donc mon premier remède maison, testé sur Fiston ( qui je dois dire, se portait mieux durant quelques heures) Un sirop contre la toux ! J'ai prit cette recette du livre "1001 remèdes naturels" de Vukovic Laurel
 
Je suggère d'utiliser vos herbes séchées de votre jardin, si vous en avez, sinon à l'herboristerie, pas plus dispendieuses qu'à l'épicerie mais de meilleure qualité.
Sirop antitussif au miel et aux herbes

Ingrédients

500 ml d'eau
1 C à soupe d'anis
1 C à soupe de racine de réglisse séchée
1 C à soupe de thym séchés
250 ml de miel

Démarche
1- Faire frémir l'anis et la racine de réglisse dans l'eau durant 15 minutes.
 
2- Retirer du feu et ajouter le thym. Couvrir et infuser jusqu'à ce que la préparation soit à la température ambiante.
3- Filtrer et ajouter le miel, en réchaufant doucement au besoin.
4- Mettre dans un bocal en verre au frigo. Donne 3 tasses. Se conserve 3 mois.

Prendre 1 c à thé aussi souvent que nécéssaire.

Le thym et l'anis dissipent la congestion muqueuse et détendent les voies respiratoires. Le miel fluidifie les sécrétions muqueuses, conserve le sirop et calme une gorge irritée.
Ajouter une cuillère à soupe d'écorce de merisier à l'étape 1, il apaise la toux spasmodique, mais le défi c'est d'en trouver. Si vous savez où en avoir, dites le moi !
 

Afin d'éviter le botulisme infantile, on ne donne pas de miel aux bébés de moins de 12 mois
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.